Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

Dernières notices ajoutées par région : Égée du Nord
Région du rempart. En 2005, les fouilles du rempart, dirigées par E. Greco, se sont poursuivies. En 2005, on a dégagé deux pièces, dans lesquelles on travaillait le verre et peut-être le fer. On a confirmé l’abandon du site au VIIe s. apr. J.-C. La fouille du rempart archaïque, découvert en 2004, a livré une quantité importante de céramique grecque orientale, issue du remblai de l’enceinte. Sous l’effondrement du mur, on a retrouvé les crêtes des murs de l’habitat de l’Helladique Récent IIIB (fig. 1). On a retrouvé une terrasse funéraire à l’extérieur du mur. En 2006, deux carottages effectués par É. Fouache ont amélioré la compréhension de la stratigraphie de la région du mur archaïque et de l’habitat de l’Helladique Récent. On a découvert un nouveau segment du rempart archaïque et vérifié encore une fois l’existence des vestiges de l’Helladique Récent sous le mur (fig. 2). Au pied de la tour hellénistique, on a reconnu un nouveau télestérion dont on n’a exploré que les crêtes des murs et les banquettes en pierre (fig. 3).

Lire la suite
Maison de l’Antiquité tardive - En 2005, sous la direction d’E. Papi, les quartiers occidentaux ont fait l’objet d’un relevé topographique et d’une prospection. La fouille des maisons au-dessus des bains hellénistiques a conduit à la découverte de la rue et d’autres structures : la plus ancienne est un mur en opus quadratus d’époque classique (fig. 1). Les vestiges hellénistiques sont représentés par des murs en appareil plus petit et une rue dallée de marbre avec un égout central. Au IVe s. apr. J.-C. la maison fut complètement reconstruite avec des matériaux de récupération, pour réaliser une maison à péristyle avec une annexe à fonction artisanale. Cette maison a été occupée pendant deux siècles. En 2006, la fouille a été poursuivie : on a essayé de reconstituer les différentes phases d’aménagement et de retrouver les techniques et les matériaux de construction (fig.2). La dernière phase de l’édifice, du IVe au VIIe s. apr. J.-C., sera l’objet d’une reconstitution virtuelle tridimensionnelle. Une attention particulière a été donnée aux amphores romaines et byzantines. On a achevé le relevé topographique du promontoire du site antique, auquel on a inclus les prospections géophysiques magnétiques au Sud du théâtre et à l’Ouest du quartier d’habitations (fig. 3).

Lire la suite
Suite de la fouille au SO du sanctuaire d’Apollon Phanaios. Le mur Sud du narthex d’une basilique paléochrétienne a été découvert. Au Sud et au SO du narthex, on a dégagé les vestiges d’un édifice comprenant au moins quatre pièces, occupé entre le Ve et le VIIe s. apr. J.-C. On a retrouvé des murs et de la céramique de l’occupation archaïque tardive – classique du sanctuaire, ainsi que de la céramique et des objets en bronze des époques géométrique récente et subgéométrique. On a recueilli de la céramique de l’Helladique Récent III, ainsi que des fragments de statuettes de bovidés en terre cuite.

Lire la suite
Un pithos funéraire de la première moitié du Ve s. av. J.-C. a été découvert à Kratigos, en 2006, près de l’aéroport de Mytilène, sur la route entre Mytilène et Charamida, au niveau des éoliennes (fig. 1). Lors de sa fouille, le pithos, trouvé en position horizontale et orienté NE-SO, comportait une amphore de table et une lékanè, ainsi que quelques fragments d’os mal conservés (fig. 2). – Cette découverte est peut-être liée aux vestiges d’habitat qui avaient été découverts dans la zone côtière, en contrebas de ces collines.

Lire la suite
À Mytilène, L. Acheilara (XXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) rend compte en 2006 de la fouille de sauvetage dans le secteur d’Epano Skala, sur le terrain Sakali, situé rue Dorylaiou, sur lequel a été mis au jour les vestiges d’un espace orthogonal de l’époque romaine. Les murs sont conservés sur une seule assise de hauteur et le sol était pavé de dalles de terre cuite. Des segments de canalisations ont été dégagés, ainsi qu’une partie d’une pièce de l’époque hellénistique, dont les niveaux, à l’intérieur, comportaient des tessons d’ustensiles de cuisine, d’amphores et de vases de stockage ainsi que des tessons de canthares et de skyphoi à décor peint de type West Slope, à vernis noir et à vernis rouge.

Lire la suite
Dans la ville de Mytilène, L. Acheilara (XXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) rend compte des opérations de sauvetage effectuées en 2006 en plusieurs points de la ville dans le cadre des travaux de mise en place du réseau d’épuration des eaux usées. Les découvertes sont les suivantes : rue Karapanagioti, on a dégagé trois tombes à ciste, une tombe à tuile et deux enclos funéraires. Le mobilier compte de la céramique commune d’époque romaine, des figurines et des lampes. rue E. Venizelou, on a mis au jour une série de poteaux de l’époque moderne, plantés dans une couche de sable et de galets, de laquelle proviennent des tessons de céramique roulés, datés de l’époque romaine. rue Xenophontos, une partie de la nécropole Sud a été fouillée, dont onze tombes (six tombes à ciste, deux tombes à tuile, deux inhumations simples, une thékè) orientées Nord-Sud et datées de la fin de l’époque hellénistique et du début de l’époque romaine. Le mobilier compte des unguentaria en terre cuite et en verre ainsi que d’autres formes céramiques, trois monnaies de bronze et une danakè en or. à l’angle des rues Xanthou et Papanikoli, on a trouvé un mur (long. 16,10 m ; larg. 0,90 m ; haut. 0,34 m) associé à de la céramique de l’époque moderne. À un autre endroit de la rue Papanikoli, on a trouvé un autre tronçon de mur, un égout et une structure non identifiée. rue E. Eliou, on a mis au jour plusieurs murs datés de la fin de l’époque hellénistique et du début de l’époque romaine. Ils définissent deux espaces d’un bâtiment, dont l’un comporte un sol pavé de moellons et de mortier. On a recueilli des tessons d’amphore, de céramique usuelle, des fragments de figurines et de la céramique commune. rue Kountouriotou, on a fouillé un segment du quai du port Sud de Mytilène, du début du XXe s., tel qu’il est attesté sur des photographies anciennes. Le quai est construit en assises de blocs non taillés, liés par un puissant mortier. Au niveau des fondations, à 0,20 m en avant du mur, on a dégagé des poteaux et des planches destinés à stabiliser le fond sableux. Deux petits môles perpendiculaires au quai ont été mis au jour : le môle le plus récent, à l’angle des rues Kountouriotou et Imvrou, était fondé sur des installations portuaires plus anciennes, orientées Nord-Est/Sud-Ouest, la deuxième structure portuaire, construite en emplekton, était fondée sur le fond sableux et était associée à de la céramique de l’époque romaine.

Lire la suite
Sur la route entre la ville de Mytilène et le village de Larsos, L. Acheilara (XXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2006 une fouille de sauvetage en plusieurs points dans le secteur de Silver Bay et a mis au jour deux segments de canalisations (fig. 1), six murs, dont cinq définissaient trois pièces d’une ferme de l’époque ottomane, une fosse-dépotoir comportant un grand nombre de tessons de céramique hellénistique, des figurines, des monnaies, des objets en bronze et de coquillages, et dix tombes (deux tombes à ciste, une tombe à fosse, deux enchytrismes, quatre pithoi funéraires, une tombe-bûcher). Les tombes étaient toutes orientées Nord-Ouest/Sud-Est et comportaient un mobilier varié datant de l’époque hellénistique.

Lire la suite
Sur la route entre la ville de Mytilène et le village de Larsos, L. Acheilara (XXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2006 une fouille de sauvetage en plusieurs points dans le secteur de la boulangerie « Sorento » et a mis au jour un segment de mur orienté Nord-Sud, une citerne (dim. 1,40 x 1,40 m) à laquelle aboutissait une canalisation. Ces vestiges ont été datés par le mobilier, notamment une monnaie ottomane, à l’époque moderne.

Lire la suite
À l’intérieur du site archéologique d’Hephaistia, L. Acheilara (XXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) rend compte de la découverte en 2006, dans le secteur « Ran », le secteur où se trouvait la nécropole antique, de trois tombes à ciste datées du début de l’époque hellénistique.

Lire la suite
Dans la ville de Chios, L. Acheilara (XXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené une fouille de sauvetage en 2006 sur le terrain Sphantou, situé rue K. Kreatsouli, et a mis au jour quatre murs appartenant à une maison de l’époque hellénistique. Contre l’un des murs, on a dégagé un mortier en pierre en place. Les vestiges étaient recouverts par une épaisse couche de cendres comportant également des ustensiles de cuisine.

Lire la suite
À Pythagorion sur l’île de Samos, M. Viglaki (XXIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2006 une fouille de sauvetage sur le terrain Konstantaki et a mis au jour des vestiges de fondations de murs appartenant à plusieurs phases d’occupation du secteur datant de l’époque hellénistique à l’époque romaine. On notera particulièrement les fondations constituées de six grands blocs de poros, d’une longueur de 4 m, qui ressemblent fortement aux fondations du temple romain de Dionysos, qui a été mis au jour en 1988 à quelques mètres à l’Ouest.

Lire la suite
À Pythagorion sur l’île de Samos, M. Viglaki (XXIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2006 une fouille de sauvetage sur le terrain Melachroinou et a mis au jour les vestiges de constructions appartenant à trois phases d’occupation : les vestiges d’une pièce, avec un seuil de porte à double battant, datant de la fin du IVe s. av. J.-C., deux égouts maçonnés et couverts de dalles de pierre, datant de la fin du IIe s. av. J.-C., un troisième égout, celui-ci à couverture voûtée, datant de l’époque romaine.

Lire la suite
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.