Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

KARPOCHORI. - Geladaria
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Informations générales
Numéro de notice 6400
Année de l'opération 2010
Date de modification 2018-04-17
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) XXXIVe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques
Notice
Près de la commune de Karpochori, Ch. Karagiannopoulos (XXXIVe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) a mené en 2010 des sondages dans le cadre de l’élargissement de la route E65, au lieu-dit Geladaria (XΘ 76+430 -76+470), et a mis au jour des vestiges d’habitat, d’artisanat et de nécropole.
Les segments de quinze murs ont été dégagés. Orientés Nord-Sud et Est-Ouest, ils étaient en si mauvais état de conservation à cause des labours qu’il n’a pas été possible de restituer le plan du ou des édifices.
Quatre fours de potiers ont été fouillés, tous de forme allongée. Le premier, d’une longueur de 4,60 m, présente une chambre de chauffe de 1,10 m de diamètre, un sol dallé de tuiles et une colonnette centrale pour soutenir la sole. A l’intérieur, on a trouvé de la terre et des fragments de vases brisés brûlés. Les trois autres fours ont été construits les uns au-dessus des autres (fig. 1). Ils ont une forme allongée, mais des orientations variées. À l’intérieur des trois fours, on a trouvé des fragments de briques, des amas d’argile provenant des parois, des fragments de sole et des tessons de céramique.
Par ailleurs, on a exploré 18 sépultures, orientées principalement Est-Ouest : neuf tombes à tuile, huit tombes à fosse et une tombe à ciste.
D’après l’examen du mobilier, les vestiges des murs et des fours peuvent être datés de l’époque romaine tardive (IIe et IIIe s. apr. J.- C.), tandis que les tombes datent des IIIe-IVe s. apr. J.-C.
Mots-clés Four - Habitat - Nécropole - Production/extraction - Sépulture
Chronologie Antiquité - Romaine - Période byzantine - Protobyzantine
Bibliographie
Référence bibliographique AD 65 (2010), B1, p. 1130-1133.
Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.