Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

LOUTRA ARIDAIAS. - Grotte du dépôt des Antartes
Cartographie Impression Impression
Informations générales
Numéro de notice 6269
Année de l'opération 2010
Date de modification 2018-01-09
Nature de l'opération Fouille - Spéléologie
Institution(s) Éphorie de Paléoanthropologie et de Spéléologie de Grèce du Nord
Fiche(s) associée(s) 2007 - 2010
Notice
Dans la région de Loutra Aridaias, Z. Intze (Éphorie de paléoanthropologie et de spéléologie en Grèce du Nord) a poursuivi en 2010 l’exploration de la grotte appelée « Dépôt des Résistants » (Αποθήκη των Ανταρτών). Il s’agit d’une cavité de grandes dimensions dont les trois salles principales se développent dans le karst du mont Voras. En raison de son grand intérêt archéologique, mais aussi de l’intense activité de fouilles clandestines, une opération de sauvetage avait été menée en 2007 dans l’espace B. Les recherches y ont été poursuivies en 2010 dans sa partie occidentale, par l’ouverture de trois sondages de 2 x 2 m. La stratigraphie du premier était constituée de trois couches : la plus haute représente le sol contemporain. La couche intermédiaire montre d’intenses traces de combustion sur toute sa surface, et est très riche en charbons et en mobilier ; la partie occidentale du sondage a livré un foyer ainsi qu’une concentration de tessons. La couche inférieure, de couleur marron, n’a pas été fouillée. Le second sondage a été pratiqué immédiatement au sud du premier. La partie supérieure était remplie de nombreux fragments de brèche. En dessous, se trouvait une couche indurée avec des traces de feu, et un épandage de tessons et d’ossements, correspondant avec la couche intermédiaire du premier sondage. Le troisième sondage n’a pas été fouillé, une grande partie se trouvant sous les stalactites de la grotte. La céramique, retrouvée en quantités importantes et datée du Néolithique Récent, consiste essentiellement en des vases de taille moyenne, avec notamment le type caractéristique du bol hémisphérique à parois minces. De nombreuses finitions sont représentées, avec des surfaces lissées ou rugueuses, un décor peint, incisé ou plastique. On relève également la présence de grands vases de stockage appartenant à la catégorie de la céramique grossière. Trois trouvailles remarquables sont signalées : un bol à base curviligne presque entier, un pithos à base plate et à anses aplaties, ainsi qu’une perle en pierre.
Mots-clés Grotte - Habitat - Pierre
Chronologie Néolithique - Néolithique récent
Bibliographie
Référence bibliographique AD 65 (2010), B2, p. 1798-1800.
Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.