Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

PYDNA. - Nécropole
Cartographie Impression Impression
Informations générales
Numéro de notice 5754
Année de l'opération 2010
Date de modification 2016-10-18
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) XXVIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques
Notice
Dans la région de Pydna, M. Besios et A. Athanasiadou (XXVIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) ont mené en 2010 une fouille de sauvetage sur le champ 691 à Makrygialos (Piérie) et ont mis au jour une partie de la nécropole antique de Pydna qui s’étend de part et d’autre de deux rues antiques. On a dégagé 20 tombes dont la datation s’échelonne entre l’Âge du Fer et le IIe s. av. J.-C.
Deux tombes datent de l’Âge du Fer : ce sont des tombes à fosse avec un degré sur lequel s’appuie la dalle de couverture. Elles comportent les sépultures d’un homme (couteau en fer) et d’une femme (bague, sphécotère et fibule en bronze, ainsi qu’un vase).
À partir du IVe s., les tombes à fosse sont de dimensions plus ou moins monumentales et sont organisées en groupes. Elles comportent pour la plupart un lit funéraire en bois, lui-même parfois disposé dans un cercueil en bois. Deux des tombes comportent les restes d’incinérations : l’une comportait une urne, l’autre était une tombe-bûcher. Certaines tombes comportaient un riche mobilier : les lits pouvaient être ornés d’ivoire, d’yeux en verre, de clous en bronze et de disques en argile doré. Certaines comportaient aussi des couronnes en bronze doré.
On a constaté, sur toute l’étendue du terrain fouillé, des traces d’occupation qui sont très mal conservées : on a dégagé notamment un pitheonas, une couche de destruction, des fosses de stockage et un espace orthogonal semi-enterré (dim. 2,90 x 2,50 m), qui devait être couvert par un toit soutenu par des poteaux placés aux angles. Le sol comportait une couche de tuiles et des tessons d’amphores. Une tombe avait été installée au-dessus de la couche de tuiles ; près de la limite Sud de l’espace, on a fouillé une tombe d’enfant. Il semble que cette pièce ait été construite sur les vestiges du tumulus du IVe s. av. J.-C., mais qu’un autre groupe de tombes s’est installé par la suite au IIIe s. sur ses ruines. Le pitheonas, mis au jour  plus loin au Nord-Ouest, est daté du Ve s., d’après la présence d’un bolsal à l’intérieur d’un pithos.
Mots-clés Bois - Métal - Nécropole - Pierre - Sépulture - Verre
Chronologie Âge du fer - Antiquité - Archaïque - Classique - Hellénistique
Bibliographie
Référence bibliographique

M. Besios et A. Athanasiadou, Νεκροταφεία Πύδνας, ανασκαφή στο αγροτεμάχιο αριθ. 691 Μακρυγιάλου, ΑΕΜΘ 24 (2010) [2015], 127-134.

Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.