Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

VERGINA. - Rempart
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Informations générales
Numéro de notice 5752
Année de l'opération 2010
Date de modification 2016-10-18
Nature de l'opération Fouille - Programmée
Institution(s) Université de Thessalonique
Notice
À Vergina, P. Phaklaris  et V. Stamatopoulou (Université de Thessalonique) rendent compte des recherches effectuées en 2009 et 2010 sur le segment Nord-Est du rempart de la ville antique, dans le champ Bela (fig. 1-2).
On a poursuivi le dégagement du rempart dans son secteur Nord-Est, au Nord de la porte III : il traverse un torrent, appelé Lakkos tou Andrea, en direction du Nord/Nord-Ouest, puis il est traversé par la route municipale, en direction du torrent appelé Lakkos tis Paliopanagias, constituant la limite de l’habitat, à environ 60 m au Sud des tombe macédoniennes Rhomaios et d’Eurydice.
Sur le champ Bela, on a dégagé le quartier de la porte orientale, la porte III. Il s’agit d’une construction puissante et soigneuse, de forme symétrique. Elle présente une ouverture de 2,90 m de large et est flanquée de deux tours circulaires accessibles par des escaliers construits contre les courtines. On a également dégagé dix courtines (d’une longueur de 33,8 à 39 m) et dix tours plus petites (dont neuf semi-circulaires et une orthogonale), ainsi que trois poternes. Sur toute sa longueur, le rempart a une largeur de 2,80-2,90 m et est conservé à une hauteur de 1,90 m : il présente un socle maçonné (qui est conservé) et une élévation en briques dont les matériaux sont dispersés. Les parements sont en blocs de calcaire dont les traces de mortier et de mortaises indiquent qu’il s’agit de blocs de remploi ; le remplissage est fait de pierres non taillées et de terre argileuse compacte. Les tours ont un diamètre de 6,30 m pour une saillie de 3,15 m sur le parement externe et une saillie orthogonale de 1 m sur le parement interne. La tour orthogonale a une largeur de 6,40 m et une profondeur de 7,40 m. Elles sont toutes de construction compacte jusqu’au niveau du chemin de ronde par lequel on y accédait. La longueur totale du rempart est évaluée à 3300 m. Il a été construit en une seule phase, à l’époque du règne de Cassandre et après 305 av. J.-C., d’après les découvertes monétaires.
Mots-clés Fortification
Chronologie Antiquité - Classique - Hellénistique
Bibliographie
Référence bibliographique
P. Phaklaris, V. Stamatopoulou, Βεργίνα. Η αποκάλυψη της οχύρωσης στον αγρό Μπέλα, ΑΕΜΘ 24 (2010) [2015], 113-120.
Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.