Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

HALOS. - Rempart
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Informations générales
Numéro de notice 4004
Année de l'opération 2004
Date de modification 2014-03-21
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) XIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques
Fiche(s) associée(s) 2000 - 2001 - 2002 - 2002 - 2004 - 2004 - 2005 - 2007 - 2009
Notice
Sur le site antique d’Halos, au lieu-dit Kephalosi, E. Nikolaou, P. Almantzis et B. Karachristos (XIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) ont poursuivi en 2004 les fouilles de sauvetage effectuées dans le cadre des travaux d’élargissement de la route nationale, dans le secteur de l’embranchement vers Aghioi Theodoroi et de la sortie vers Almyros. La fouille, qui a principalement fait connaître de nouveaux segments du rempart,  s’est organisée en deux secteurs (fig. 1).
Dans le premier secteur, deux nouvelles tours du rempart ont été mises au jour, ainsi que la tour de l’angle Nord-Ouest de la ville basse (fig. 2). Cette tour, de dimensions supérieures aux autres (long. 12,44 m ; larg. 4,60 m) et dont l’intérieur est divisé par des rangées de pierres en trois compartiments, défendait la porte d’entrée Nord-Ouest du rempart. En dehors du rempart, on a dégagé une petite tombe à ciste d’enfant qui ne comportait pas de mobilier, mais qui semble appartenir à l’ensemble de tombes d’enfants de l’époque géométrique mises au jour le long du rempart hellénistique Ouest et Sud.
Dans le deuxième secteur, le rempart Sud a été exploré sur une longueur de 44 m et une largeur de 8 m, de part et d’autre de la route nationale (fig. 3). Une campagne précédente sur ce secteur avait révélé trois tours puissantes (tours 51, 52 et 53), ainsi que la tour d’angle 54 qui servait de point de jonction entre le rempart Sud et le rempart Ouest. Entre les tours 52 et 53, la fouille a mis au jour un départ d’escalier qui menait vraisemblablement à la courtine, en direction de la tour 53 (fig. 4). Trois marches (larg. 0,60 m ; haut. 0,25 m) ont été dégagées.
En dehors du rempart Sud, on a fouillé trois tombes dont les squelettes n’étaient pas conservés et qui ne comportaient pas de mobilier.
Dans l’angle formé entre le parement externe du rempart et la tour 53, deux sondages ont livré une couche de destruction comportant des tuiles, provenant vraisemblablement de la couverture de la tour. Une couche de destruction a également été dégagée contre le parement interne : elle comportait des tuiles provenant de la couverture d’un édifice allongé construit contre le rempart. Dans les deux contextes, les tuiles sont de type laconien.
La fouille a livré une importante quantité de céramique commune hellénistique : vases de transport, de stockage, et céramique de table. On a également recueilli une figurine en terre cuite, des pesons pyramidaux et arrondis (deux de ces pesons étaient timbrés), des outils en pierre, une pointe de lance  et des clous en fer, des agrafes en plomb et deux monnaies de bronze.
Mots-clés Figurine - Fortification - Métal - Monnaie - Outillage/armement - Pierre - Sépulture
Chronologie Âge du fer - Géométrique - Antiquité - Hellénistique
Bibliographie
Référence bibliographique AD 56-59 (2001-2004) [2012], p. 524-527.
Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.