Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

HALOS. - Porte Sud
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Informations générales
Numéro de notice 4000
Année de l'opération 2001
Date de modification 2014-03-21
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) XIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques - Institut néerlandais d'Athènes
Fiche(s) associée(s) 2000 - 2001 - 2002 - 2002 - 2004 - 2004 - 2005 - 2007 - 2009
BCH 128-129 (2001-2004), p. 1438
Notice
Sur le site antique d’Halos, Z. Malakassioti (XIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques) et R. Reinders (Institut néerlandais à Athènes) ont poursuivi en 2001 la fouille systématique dans le secteur de la porte Sud-Est du rempart de la ville hellénistique (fig. 1).
À l’intérieur du rempart, à l’Ouest de la porte, Z. Malakassioti a mis au jour une structure carrée, dont le sol était dallé de pierre et les parois revêtues de mortier hydraulique.
À l’extérieur du rempart, l’équipe néerlandaise a ouvert plusieurs sondages. La fouille a révélé des murs construits en blocs de poros, qui appartiennent à une deuxième phase d’occupation de la tour et du secteur alentour (fig. 2).
À l’Est de la tour, on a mis au jour un grand nombre de pithoi (haut. 2,10 m) et des couvercles qui devaient être entreposés dans un espace de stockage. Dans le passage entre les deux tours, des pithoi ont également été recueillis, mais la fonction de cet espace n’est pas claire. Dans la cour en arrière de la porte, une couche de briques crues provenant de l’élévation des tours a été dégagée.
Le mobilier recueilli comprend de la céramique (des lampes, des bols à relief, voir fig. 3) et des monnaies (émissions d’Antigone II Gonatas et d’Antigone III).
Mots-clés Fortification - Lampe - Monnaie
Chronologie Antiquité - Hellénistique
Bibliographie
Référence bibliographique AD 56-59 (2001-2004) [2012], p. 468.
Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.