Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

KLEITOS
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Informations générales
Numéro de notice 2726
Année de l'opération 2009
Date de modification 2016-11-15
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) XXXe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques (Λ' ΕΠΚΑ)
Fiche(s) associée(s) 2006 - 2009 - 2010
Notice
La fouille de sauvetage au Sud-Ouest de la commune de Kleitos s’est achevée en 2009 et a mis au jour deux habitats néolithiques ainsi que des vestiges de construction de l’Âge du Bronze et de l’époque romaine et protobyzantine (fig. 1).
 
Le premier habitat fouillé, « Kleitos 1 », s’étend sur une superficie de 0,2 ha et fonctionne au Néolithique Récent (fig. 2). Il est délimité par un ensemble de fossés et de palissades : un fossé d’une largeur de trois à quatre mètres et d’une profondeur de 1,50 m entoure une grande partie de l’habitat. Celui-ci est renforcé par endroits de palissades, dont les alignements de trous de poteaux fondés dans de fines tranchées sont visibles. Dans le secteur Nord-Ouest, le fossé se trouve entre deux palissades tandis que dans le secteur Est/Nord-Est les deux palissades se trouvent du même côté du fossé, vers l’habitat.
À l’intérieur de l’habitat, dix maisons construites en branchages et argile, fondées dans des tranchées remplies d’argile, ont été fouillées. Leur destruction par le feu a permis la préservation de décors incisés de cercles concentriques, de spirales, de triangles, de carrés et de zig-zag sur les lambeaux d’argile provenant de l’élévation.
La stratigraphie des maisons révèle une succession de deux à trois phases sur le même plan (à l’exception du bâtiment E, qui a été reconstruit plus à l’Ouest, et partiellement sur les vestiges de la maison précédente). La multiplication de couches d’argile indique que les surfaces (sols et parois) étaient souvent restaurées. Diverses structures ont été identifiées à l’intérieur et à l’extérieur des maisons : foyers, fours, tables, structures et fosses de stockage aux parois étanches, ainsi que vases de stockage fixés dans le sol. Des fours circulaires ont notamment été construits sur les ruines de deux bâtiments (Δ et E). D’autres structures creusées en forme de huit et comportant des charbons de bois sur leur sol ont été identifiées à des fours. Un puits a été dégagé à l’extrémité occidentale de l’habitat : il présente un diamètre de 1,50 m (1 m au fond) alors que sa profondeur dépasse 4 m par rapport au niveau actuel, mais 2,85 m par rapport au niveau d’occupation de la maison Δ voisine. Neuf vases entiers ont été recueillis au fond, ainsi que plusieurs morceaux de bois imbibés d’eau et une pomme de pin.
Seize sépultures néolithiques ont été fouillées dans le secteur occidental. Outre des os humains, des os d’animaux ont également été recueillis dans ces sépultures, indiquant peut-être qu’il s’agit d’inhumations secondaires. Le mobilier funéraire compte des fragments de céramique lustrée, des fragments de vases zoomorphes, des figurines zoomorphes et anthropomorphes en terre cuite, une figurine anthropomorphe en coquillage marin (spondylus gaederopus), des timbres en terre cuite à décor géométrique incisé de fonction inconnue, des outils en pierre, en os et en terre cuite.
 
Le deuxième habitat, « Kleitos 2 », d’une superficie de 0,25 ha, se trouve sur une colline basse au Nord-Est du premier et au Sud-Est d’un cours d’eau. Il présente deux phases datant de la fin du Néolithique Récent et du début du Néolithique Final : la première est caractérisée par un sol en argile crue de couleur jaune, la seconde phase préserve les vestiges d’une série de constructions, notamment deux bâtiments de plan arrondi (4-6 m de diamètre) et un bâtiment rectangulaire (environ 4 x 10 m). Les sols sont en argile et en bois et les élévations en branchages et argile. Des fours en argile et des dispositifs de stockage sont présents à l’intérieur des maisons. On constate la présence d’une aire pavée au centre de l’habitat, de fossés au Sud de l’habitat ainsi que d’un mur de soutènement au Sud du cours d’eau. On compte trois inhumations en position fléchie et trois urnes cinéraires sur le site, ainsi que deux autres urnes trouvées au Nord de l’habitat ; elles sont attribuées à la dernière phase de l’habitat.
Le secteur Sud-Est de l’habitat Kleitos 2 est perturbé par une fosse en arc de cercle datée du Bronze Moyen, ainsi que par une fosse d’une longueur d’environ 60 m comportant un grand nombre de fragments de céramique : canthares à anses surélevées, vases fermés et grands vases de stockage. Une deuxième fosse comportant un mobilier similaire a été fouillée au Sud-Ouest du même fossé. Aucun habitat n’a été découvert en relation avec ces structures. En revanche, au Nord-Est de Kleitos 1, on a dégagé une couche du Bronze Récent dont il ne subsiste que des tessons.
Des murs de pierre, une grande aire pavée et un four dont le sol et sa fondation en briques sont préservés, découverts au Nord, au Sud et au Sud-Ouest de Kleitos 2, attestent l’occupation du site à l’époque romaine et byzantine. Par ailleurs, 45 tombes de l’époque romaine tardive ont été fouillés au Nord-Est de l’habitat « Kleitos 1 », dans une zone délimitée par les fossés. Il s’agit de tombes à fosse orientées Est-Ouest et comportant jusqu’à trois vases, souvent des oenochoés, disposés aux pieds du défunt. Quelques objets en verre, des bijoux et des monnaies de bronze ont également été recueillis. On compte une sépulture double et un rassemblement d’os d’au moins deux individus dans une fosse avec trois vases et une monnaie en bronze. Une des tombes était une chambre construite, avec un sol pavé de dalles de terre cuite. Le défunt portait une bague en or et était accompagné de vases en verre, d’une coupe et terre cuite et d’outils en fer et en bronze.
Un bâtiment rectangulaire construit en pierre (dimensions 29,80 x 7,80 m) avec un vestibule carré à côté de l’entrée (5 x 5,30 m) a perturbé les niveaux préhistoriques dans le secteur Nord-Ouest de l’habitat néolithique. Bien qu’il ne soit conservé qu’en fondations, il est probablement contemporain aux tombes romaines.
Mots-clés Figurine - Habitat - Maison - Outillage/armement - Sépulture
Chronologie Néolithique - Néolithique récent - Âge du bronze - Bronze moyen
Bibliographie
Référence bibliographique
Ζιώτα, Χρ., Ο νεολιθικός οικισμός «Κλείτος 1» και τα νεότερα δεδομένα για την προϊστορική έρευνα, ΑΕΑΜ 1 (2009) [2011], 211-230.
Χονδρογιάννη-Μετόκη, Α., Κλείτος 2009. Η ανασκαφή στα ανατολικά όρια του νεολιθικού οικισμού «Κλείτος 1» και στον οικισμό «Κλείτος 2», ΑΕΑΜ 1 (2009) [2011], 231-244.
Ζιώτα, Χ., Χονδρογιάννη-Μετόκη, Α., Μαγγουρέτσιου, Ε., Η αρχαιολογική έρευνα στον Κλείτο Κοζάνης το 2009, ΑΕΜΘ 23 (2009), p. 37-52. 
Ζιώτα, Χ., Η ανασκαφή στον Κλείτο Κοζάνης το 2010, ΑΕΜΘ 24 (2010) [2015], 53-62.
AD 62 (2007), B2, p. 1001-1007.
AD 63 (2008), B2, p. 981-991.
AD
64 (2009), B2, p. 829-839.
Auteur de la notice EfA
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.