Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

ZÉRÉLIA
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Informations générales
Numéro de notice 226
Année de l'opération 2005
Date de modification 2009-09-28
Nature de l'opération Prospection
Institution(s) Université de Thessalie
XIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques (ΙΓ΄ ΕΠΚΑ)
Fiche(s) associée(s) 2005 - 2008
Notice
En 2005 l’université de Thessalie a entrepris, sous la direction d’A. Agrafioti-Moundréa [1] et en collaboration avec la XIIIe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques, un programme de recherche sur le site préhistorique de Magoula Zérélia, à l’Ouest d’Almyros (fig. 1). Ce programme s’inscrit dans le cadre de la formation des étudiants aux problématiques et aux méthodes actuelles d’exploration des sites préhistoriques ainsi qu’à l’utilisation des nouvelles technologies.
Le site de Magoula Zérélia, fouillé en 1908 par Wace et Thompson, fut occupé du Néolithique Moyen au Bronze Récent (huit couches archéologiques ont été reconnues, d’une épaisseur totale de 6 m) ; les couches de surface ont livré des vestiges d’époque médiévale et moderne. En 1992, le site a fait l’objet d’une prospection de surface dirigée par R. Reinders (université de Groningen) sous l’égide de l’Institut néerlandais, dans le cadre des recherches dans la plaine d’Almyros (v. notices 224 et 225). Ces recherches [2] ont montré qu’on ne pouvait comprendre l’occupation préhistorique de cette région sans étudier parallèlement les deux lacs situés au Sud de Zérélia (fig. 2) ainsi que le site voisin de Karatzandagli, qui fut habité au Néolithique Ancien et Moyen et qui est donc antérieur et en partie contemporain de Magoula Zérélia.

À plus long terme le programme vise à étudier de manière systématique :
  • la forme des établissements néolithiques dans la région Sud-Ouest de la Thessalie,
  • les relations entre les sites voisins de Zérélia et Karatzandagli, qui partagent le même écosystème,
  • les modes d’exploitation de l’environnement spécifique de la région,
  • les particularités de l’évolution de l’habitat dans ces deux sites au cours de la préhistoire.

Le programme vise d’autre part à instaurer une collaboration entre les archéologues, les anthropologues et les historiens de l’université de Thessalie pour étudier l’histoire de la région sur une base historique, anthropologique et ethnoarchéologique. La première campagne a été consacrée à la prospection systématique du site et au levé du plan topographique du tell.
 

[1] Nous remercions vivement A. Agrafioti-Moundréa pour les informations et les photos qu’elle a bien voulu nous communiquer.
[2] R. Reinders (éd.) Prehistoric sites at the Almiros and Sourpi plains (Thessaly, Greece). Publications of the Netherlands Institute at Athens V (2004).
 
Mots-clés Habitat
Chronologie Néolithique - Néolithique moyen - Néolithique récent - Néolithique final - Âge du bronze - Bronze ancien - Bronze moyen - Bronze récent
Bibliographie
Référence bibliographique site web du projet Αρχαιολογικές ανασκαφές στη Μαγούλα Ζερέλια
Auteur de la notice Anna TOUCHAIS
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.