Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

VÉLIKA. - Basilique protobyzantine
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Fig. 5
Fig. 6
Informations générales
Numéro de notice 2027
Année de l'opération 2009
Date de modification 2017-03-14
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) 7e éphorie des antiquités byzantines (7η ΕΒΑ)
Notice
La fouille du terrain Kalagia-Konstantinou a livré un ensemble d’édifices protobyzantins, quatre corps de bâtiments autour d’une cour centrale, d’une surface totale de 25 x 25 m, construits en quatre phases et liés à la basilique protobyzantine découverte sur le terrain adjacent en 1973 (fig. 1). Une première phase de construction est matérialisée, sous l’aile Nord, par des murs d’orientation différente de l’ensemble. Dans une deuxième phase (milieu du VIe s., période de Justinien d’après les monnaie), un exonarthex se serait ajouté à la basilique (pièce 1). Un portique à l’Ouest (pièce 2) et un baptistère (pièce 3, fig. 2) auraient été construits dans une troisième phase (troisième quart du VIe s., d’après une monnaie de Justin II). Enfin, après la fin du VIe s., se sont installés autour de la cour des espaces de stockage et de production d’huile (presse à huile circulaire dans la pièce 5; fig. 3).
L’interprétation de ces pièces n’est valable qu’en relation avec la basilique du terrain voisin (fig. 4). Le mobilier recueilli est constitué essentiellement de céramique protobyzantine : des fragments de pithoi, de grands vases, de céramique de cuisson et d’usage quotidien et d’amphores LR2, liées à la production d’huile. On signale également une assiette au décor peint et un verre à pied utilisé probablement comme lampe à huile (fig. 5-6).
Il s’agit, jusqu’à présent, du seul édifice protobyzantin fouillé de ce côté du Kissavo. Ces vestiges appartiennent à la Méliboia paléochrétienne qui, d’après les antiquités présentes dans les terrains voisins, s’étendait jusqu’à la côte, sur les pentes orientales de la forteresse, construite au VIIe s., pour protéger la population des invasions et pour contrôler la route côtière reliant la Macédoine au Sud de la Grèce.
Mots-clés Édifice religieux - Église - Production/extraction
Chronologie Période byzantine - Protobyzantine
Bibliographie
Référence bibliographique
Sdrolia, S., Ευρήματα παλαιοχριστιανικής περιόδου στη Βελίκα. Συμβολή στην έρευνα για την Μελίβοια των πρώτων βυζαντινών χρόνων, dans Zoukas, A. (éd.), Αναζητώντας την αρχαία Μελίβοια, Melivoia 2010, p. 65-83.
Sdrolia, S., Παλαιοχριστιανικά ευρήματα στην περιοχή του Κισσάβου, ΑΕΣΘΕ 3 (2009) [2012], p. 585-592.
AD63 (2008), B1, p. 715-716.
Auteur de la notice Catherine Bouras . - Dir. scientifique : D. MULLIEZ, C. AUBERT
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.