Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

STYRA. - Épave
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Informations générales
Numéro de notice 1977
Année de l'opération 2010
Date de modification 2017-09-15
Nature de l'opération Fouille - Sous-marine
Institution(s) Éphorie des antiquités sous-marines
Institut hellénique de recherches sous-marines (I.E.N.A.E.)
Notice
Première campagne de fouille sur une épave pleine d’amphores de la fin IIe-début Ier s. av. J.-C., qui avait été repérée en 2007 à une profondeur de 40 à 45 m au large de Styra (fig. 1-2).
Après le relevé des vestiges superficiels par photogrammétrie, deux sondages ont été effectués afin de déterminer la stratigraphie de l’ensemble (l’épave et sa cargaison, et les dépôts sédimentaires). Parmi les objets qui ont été remontés, on signale des amphores de type Brindisi, de la vaisselle de table, une vasque en pierre (fig. 3), des clous en bronze et en fer, des éléments appartenant à la structure du navire (fig. 4) ainsi que des tuiles provenant d’une structure sur le pont, de même que des fragments de sculpture en bronze. Des éléments de la coque en bois du navire ont été découverts dans le sable, en bon état de conservation.
Mots-clés Épave - Outillage/armement - Sculpture
Chronologie Antiquité - Hellénistique
Bibliographie
Référence bibliographique
Communiqué de presse du 22.11.2010 (lien: http://www.yppo.gr/2/g22.jsp?obj_id=41893)
Coupures de presse : To Bima 23.11.2010 (lien: http://www.tovima.gr/default.asp?pid=2&ct=4&artid=368961&dt=23/11/2010) ; Eleutheros Typos ; Rizospastis ; Imerisia ; Ethnos ; Adesmeutos Typos du 23.11.2010.
AD 65 (2010), B2, p. 1812-1824.
Auteur de la notice Catherine Bouras . - Dir. scientifique : D. MULLIEZ, C. AUBERT
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.