Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

MESSÈNE
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Fig. 5
Fig. 6
Informations générales
Numéro de notice 141
Année de l'opération 2006
Date de modification 2009-09-08
Nature de l'opération Fouille - Programmée
Institution(s) Société Archéologique (Η εν Αθήναις Αρχαιολογική Εταιρεία)
Fiche(s) associée(s) 2006 - 2007 - 2008 - 2008 - 2009 - 2009 - 2010 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017
BCH 128-129 [2004-2005] Chron., p. 1343
Notice
En 2005 et 2006, les fouilles et les travaux de restauration, au théâtre notamment, se sont poursuivis en différents endroits de la cité antique de Messène, sous la direction de P. Thémélis. 
  • Théâtre. — Les gradins épars ont été soigneusement relevés ; du sol de l'orchestra du IIe s. apr. J.-C. ont été retrouvés des éléments du dallage en marbre ; les grandes dalles en pierres du caniveau qui l’encerclait étaient percées de trous carrés pour recevoir des poteaux en bois servant de supports à la clôture qui protégeait les spectateurs ; de la scène a été dégagé le mur du proskénion romain, ainsi que le premier état du mur de scène que devait décorer des colonnes ou demi-colonnes reliées par des panneaux en bois peints. Les trouvailles ont été nombreuses : trois sièges de proédrie, dont celui réservé au prêtre de Dionysos, une base inscrite en l’honneur d’un agonothète des Dionysia – ce qui implique un culte rendu au dieu, duquel on rapprochera d’anciennes trouvailles, comme une petite statue de Satyre au repos et un fragment de pilier en forme de tronc d’arbre auquel s’accroche du pampre (fig. 1 et 2) –, une deuxième base pour une statue en bronze d’Hadrien, dédiée par Tib. Claudius Frontinus Macer Capanos (Καμπανός), fils de Tib. Claudius Saithidas Caelianus II, une base de statue pour un lutteur messénien olympionique, le corps d’un homme en toge (fig. 3), un fragment de stèle qui vient s’ajouter à un autre fragment découvert en 2002 qui montre la tête du second Dioscure (fig. 4).
  • Agora. — Au Nord du temple dorique (fig. 5) découvert au Sud du portique Nord et probablement consacré à Zeus Sôter (dégagé en 2003-2004, cf. BCH 128-129 [2004-2005], Chron., p. 1344, n° 10), on a exhumé la fondation d’un édifice rectangulaire dans lequel on propose de reconnaître le Βουλείον dont il est question dans une inscription de Messène. À l’Est du même temple dorique ont été exhumés les restes d’un second temple, transformé en basilique vers le VIIe-VIIIe s. apr. J.-C.
  • Hypogée sur l’agora. — Au Sud du temple attribué à Méssène a été dégagé un hypogée rectangulaire (fig. 6) partiellement séparé en deux compartiments par des murs de refend. Soigneusement construit dans un bel appareil en calcaire, avec un sol tapissé de grandes plaques, il devait être recouvert de dalles. On y accédait par le haut. Il doit s’agir de l’étroit hypogée où, comme le raconte Plutarque, les Messéniens enfermèrent Philopoumène, avant son exécution. Dans les débris qui jonchaient le sol, deux attaches en plomb, dont on pense qu’elles ont pu être utilisées pour entraver le stratège achéen. 
  • Grande Stoa au Nord de l’agora. — Les fouilles à l’angle Nord-Est de la stoa ont confirmé de précédentes déductions : la façade est dorique et l’intérieur est divisé en trois nefs par des piliers à chapiteaux corinthiens recouverts d’enduit. Une nouvelle niche rectangulaire a été dégagée, en face de laquelle un four a été ménagé à l’époque byzantine. À l’intérieur de la stoa, encore en place, deux blocs creusés de cavités semi-cylindriques (fig. 7) qui servaient d’étalons de mesure autorisent à localiser dans la stoa l’agoranomion de Messène. 
  • Nécropole d’enfants. — L’étude des squelettes découverts dans le puits de l’agora, au Nord-Est du temple dorique permet d’affirmer que les 290 nourrissons, dont les ossements étaient contenus dans des marmites ou des amphores, avaient d’abord été ensevelis dans une nécropole distincte avant que leurs restes soient translatés dans le puits. 
  • Sanctuaire du héros. — À l’Est de ce sanctuaire ont été localisés des ateliers métallurgiques. 
  • Sanctuaire d'Artémis Limnatis à Mavromati. — Le temple découvert et fouillé par Le Bas a été à nouveau dégagé. Il se présente sous la forme d’un naïskos distyle in antis. On y a retrouvé des éléments du sol à galets, décoré de méandres. On a pu aussi rassembler les fragments de la base de la statue et de l’autel. 
Mots-clés Édifice Public - Établissement de spectacles - Habitat - Nécropole - Sanctuaire - Stoa - Théâtre
Chronologie Antiquité - Romaine
Bibliographie
Référence bibliographique Ergon 52 (2005), p. 41-48
Ergon 53 (2006), p. 32-43
Auteur de la notice Patrick MARCHETTI
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.