Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

MELIBOIA. – Forteresse de Vélika
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Fig. 5
Fig. 6
Informations générales
Numéro de notice 1356
Année de l'opération 2009
Date de modification 2011-06-06
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) 7e éphorie des antiquités byzantines (7η ΕΒΑ)
Fiche(s) associée(s) 2009 - 2011 - 2014 - 2015
Notice
Les travaux de nettoyage effectués en 2008 sur le site de la forteresse de Vélika ont permis de définir l’étendue du site et d’en étudier le rempart (fig. 1-2). D’une largeur de 2 m, ce dernier protège le côté Sud-Est, puisque l’accès au Nord et à l’Ouest est naturellement défendu par un cours d’eau. Deux tours de 3 x 5 m sont visibles – dont l’une à l’Est –, ainsi que les vestiges de trois autres tours. Sur le segment Est, une porte de 1,70 m de large a été découverte avec un escalier d’accès au chemin de ronde (fig. 3-4). L’élévation du rempart est en blocs de taille moyenne liés avec un puissant mortier et, dans le secteur Sud, l’élévation mêle des pierres à de la brique, ce qui révèle une phase de construction différente. La céramique recueillie date des VIe et VIIe s. apr. J.-C. ; après cette date, la forteresse est abandonnée.
En avant du segment Sud du rempart, la fouille a mis au jour sur une longueur de 30 m des fondations plus anciennes (fig. 5), constituées d’assises de blocs non liés, similaires à ceux du rempart protobyzantin, dont la construction utilise des remplois du rempart antique. La céramique associée à ce mur date de l’époque hellénistique et romaine.
En 2009, on a effectué des recherches sur la porte Est, à l’intérieur du rempart, où l’on a découvert des murs et des banquettes sur le côté Sud, tandis que, du côté Nord, on a dégagé une église dont l’abside était incluse dans l’élévation (fig. 6).
Ces découvertes confirment l’identification du site avec l’antique Meliboia, pour l’époque romaine et protobyzantine. Pour l’époque antérieure au IIe s. av. J.-C., Meliboia aurait été, selon Ch. Intzesiloglou, installée sur le site de Skiatha, où le mobilier recueilli date de l’époque classique.
Mots-clés Fortification - Habitat
Chronologie Antiquité - Romaine - Période byzantine - Protobyzantine
Bibliographie
Référence bibliographique
Sdrolia, S., Ευρήματα παλαιοχριστιανικής περιόδου στη Βελίκα. Συμβολή στην έρευνα για την Μελίβοια των πρώτων βυζαντινών χρόνων, dans Α. Ζούκας (éd.), Αναζητώντας την αρχαία Μελίβοια, Μελίβοια 2010, p. 65-83.

Ethnos 20.08.09 (lien : http://www.ethnos.gr/article.asp?catid=11386&subid=2&pubid=5408852)
Auteur de la notice Catherine Bouras . - Dir. scientifique : D. MULLIEZ, C. AUBERT
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.