Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

KYTHNOS. - Ville haute
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Informations générales
Numéro de notice 1308
Année de l'opération 2009
Date de modification 2011-02-10
Nature de l'opération Fouille - Programmée
Institution(s) Université de Thessalie
Fiche(s) associée(s) 2005 - 2008 - 2009 - 2009 - 2010 - 2010 - 2011 - 2011 - 2012 - 2013 - 2015 - 2016
Notice
Les fouilles de la ville haute de Kythnos se sont poursuivies dans le sanctuaire.

Terrasse 4. Les recherches se sont portées sur la terrasse monumentale à l’Ouest du temple, d’une longueur de 60 m pour une largeur d’environ 20 m, dans le but d’en préciser la chronologie et la fonction. Plusieurs sondages ont été effectués et ont livré les résultats suivants (fig. 1-2) :
  • la terrasse a été aménagée à l’époque archaïque et a été étendue pour prendre un caractère monumental au cours de l’époque hellénistique.
  • à l’intérieur de la terrasse, des murs de soutènements provenant de phases plus anciennes ont été mis au jour.
  • le remplissage dans l’angle Nord-Ouest contenait un grand nombre de  vases et d’offrandes en métal, dont certains tessons avaient été trouvés antérieurement autour du temple (bâtiment 3) : fragments de vases peints des VIIe-VIe s. av. J.-C., épingles en bronze, rosaces. Le remblai à l’extérieur du mur de soutènement (au Nord) a livré du mobilier d’époque hellénistique, notamment des figurines féminines de terre cuite.
Bâtiment 5. – Un bâtiment rectangulaire (17 x 10 m), qui était partiellement visible, a été fouillé (fig. 3-4). La partie orientale en est assez bien conservée, de même que l’angle Nord-Ouest, tandis que la partie Sud-Est est effondrée. D’orientation Nord-Sud, l’édifice comporte au moins deux pièces. Le sol de la pièce Sud-Est est dallé de plaques de schiste. Au centre de la pièce Nord-Est, une structure rectangulaire délimitée par des dalles de schiste posées de chant a été dégagée : il s’agit vraisemblablement d’un foyer. Son remblai comportait des pierres et des tuiles et, à un niveau inférieur, une grande quantité de cendres, de charbons de bois et beaucoup de mobilier, dont des figurines féminines de terre cuite, des petits vases à boire, une lampe miniature, un poignard en fer et un poids en plomb. L’ensemble de ce mobilier date de l’époque classique. Au Sud de cette structure rectangulaire et près du mur Est de l’édifice, la fouille a livré un mobilier important et principalement du IVe s. av. J.-C., qui témoigne du caractère public de l’édifice, peut-être de son caractère commercial, tandis que la structure rectangulaire au centre de la pièce semble avoir une fonction cultuelle.
Le caractère public du bâtiment 5 et le mobilier de la terrasse monumentale pourraient être des indices pour la localisation de l’agora de la cité de Kythnos.
Mots-clés Édifice Public - Figurine - Lampe - Métal - Outillage/armement - Parure/toilette - Sanctuaire
Chronologie Antiquité - Archaïque - Hellénistique
Bibliographie
Référence bibliographique
Mazarakis-Ainian, A., Rapport d’activités de l’Université de Thessalie (disponible sur le site du projet :
http://extras.ha.uth.gr/kythnos/index.php?page=report-2009)
Auteur de la notice Catherine Bouras . - Dir. scientifique : D. MULLIEZ, C. AUBERT
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.