Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

THÈBES DE PHTHIOTIDE
Cartographie Impression Impression
Fig. 1
Fig. 2
Fig. 3
Fig. 4
Informations générales
Numéro de notice 1081
Année de l'opération 2000
Date de modification 2011-02-10
Nature de l'opération Fouille - Sauvetage
Institution(s) 7e éphorie des antiquités byzantines (7η ΕΒΑ)
Fiche(s) associée(s) 2000 - 2006
BCH 117 (1993), p. 832.
Notice
Il est rendu compte des résultats de plusieurs fouilles préventives menées à Thèbes de Phthiotide en 2000 :
  • à l’angle des rues Christaki et Kasneti (terrain Printzou), on a mis au jour des vestiges d’édifices de l’époque protobyzantine. Une série de murs délimitent trois espaces, associés à des sols en plaques de terre cuite et à des structures dont la fonction est inconnue (une structure circulaire avec un sol en dalles de terre cuite dans la pièce A et, dans la pièce Γ, deux constructions le long du mur Nord de la pièce). Le matériel recueilli se compose de 140 monnaies de bronze, dont certaines de Justinien Ier (527-565 apr. J.-C.), de boucles d’oreille et d’une bague en bronze, de lamelles de plomb, de vases en verre et de céramique protobyzantine. – Les vestiges découverts ici sont liés au port de Néa Anchialos et le rempart de la ville a été découvert à peu de distance dans la rue Kasneti (fig. 1-3).
  • la fouille du terrain Tzaerli (à l’angle des rues Zarifi et Topali) a livré les vestiges d’une tombe à ciste construite en appareil de briques. Le côté Nord présentait deux ouvertures triangulaires et le sol était aménagé en plaques de terre cuite. La tombe contenait les ossements en décomposition de deux squelettes, ainsi qu’un vase en verre, un autre en terre cuite et une monnaie en or. – La tombe a été datée du début de l’époque protobyzantine.
  • la fouille de la place centrale a livré des vestiges de constructions qui semblent appartenir à des bâtiments annexes en avant de la basilique d’Aghios Dimitrios. On été trouvés : six murs construits en blocs de calcaire, les vestiges de deux sols dont l’un est en plaques de calcaire, d’une arcade et d’une canalisation, ainsi que des éléments architecturaux en marbre (fig. 4).
  • dans le secteur de l’aéroport de Néa Anchialos, des vestiges de murs en terre, de sols dallés, de fosses contenant de la céramique protobyzantine et quinze tombes à fosse contenant des sépultures chrétiennes, apportent des indications supplémentaires sur l’existence d’un habitat protobyzantin.
Mots-clés Basilique - Canalisation - Édifice religieux - Fortification - Habitat - Installation hydraulique - Métal - Monnaie - Parure/toilette - Port - Sépulture - Verre
Chronologie Période byzantine - Protobyzantine
Bibliographie
Référence bibliographique
Dina, A., ΑD 55 (2000) [2009], p. 529-530.
Auteur de la notice Catherine Bouras . - Dir. scientifique : D. MULLIEZ, C. AUBERT
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.